PHILISOPHIE ET APPROCHES

Approche multimodale


 

Afin de répondre adéquatement aux besoins aigus, intenses, complexes et chroniques des résidents, nous utilisons une approche multimodale. Cette approche utilise trois principes directeurs à la base qui sont : la centration sur la personne, la prévention de l’apparition des troubles du comportement, l’intervention au regard des causes. Ainsi, toute intervention concernant les troubles du comportement (TC) de la personne est fondée sur :

 

  • la compréhension des difficultés de cette dernière et la centration sur ses intérêts, la compréhension plus spécifiquement de son cheminement personnel;

  • l’amélioration de sa qualité de vie, en particulier, la qualité des rapports avec elle et la qualité de ses conditions d’apprentissage;

  • le développement de ses habiletés et l’augmentation de son contrôle sur sa vie.
     

En effet, toute intervention efficace au regard des TC de la personne est basée sur une approche globale et elle est élaborée à partir de ses motivations personnelles, pour lui permettre de développer de nouvelles habiletés pour modifier ses comportements jugés problématiques.

 

Deuxièmement, l’intervention dans une perspective multimodale met l’accent sur la prévention de l’apparition des TC plutôt que sur le contrôle de TC ou l’intervention directe au regard du comportement. Ainsi il est beaucoup plus efficace d’agir de façon proactive sur les causes du comportement et de trouver de nouvelles réponses aux TC. 

 

Cette approche préconise d’agir sur les antécédents et sur les facteurs permettant une désescalade des comportements problématiques, comportements qui, autrement, pourraient mener à une situation de crise psychosociale associée aux troubles graves du comportement de la personne. Enfin, la majorité des efforts d’intervention sont  axés sur les causes à la base des comportements problématiques de la personne.

 

Il est crucial de reconnaître que tous les comportements de la personne visent à s’adapter à une situation telle qu’elle la perçoit ou l’interprète.

 

Voici les étapes :

  • Collecte de données permettant de déterminer toutes les causes possibles d’apparition et de maintien d’un ou de plusieurs comportements problématiques;

  • Analyse des données qui sont traduites en hypothèses causales qui permettent de déterminer les interventions à entreprendre susceptibles d’éliminer ou de réduire l’influence de ces facteurs explicatifs;

  • Élaboration d’un plan d’intervention permettant des aménagements préventifs; la détermination de moyens de prévention à utiliser lorsque les signes précurseurs comportementaux chez la personne indiquent une plus grande probabilité de passage à l’acte;

  • Traitement direct des causes de TC. Le traitement prévoit d’enseigner à la personne une alternative socialement acceptable, pour remplir la même fonction ou une fonction équivalente à son comportement problématique. Il s’agit, entre autres, de concevoir des scénarios d’autocontrôle chez la personne (ex. : sortir. marcher à l’extérieur) scénarios qui permettent de mieux gérer ses émotions négatives, tout en préservant son environnement des conséquences négatives associées aux TC tels des comportements agressifs.